Lire dans le noir
 
Recherche : 
 
accueil
Nos publications
Nos actions
nos informations
Vos lectures
qui sommes-nous ?
contactez-nous
 
NOS ACTIONS

PRIX LIRE DANS LE NOIR 2013 : LES FINALISTES 

logo_prix-ldn.jpg Chaque année avec l'arrivée de l'automne, Lire dans le noir dévoile les finalistes du Prix Lire dans le noir. Les membres du comité de lecture ont passé l'été un casque sur les oreilles. Ils ont livré leurs impressions sur les livres en compétition. Dans chaque catégorie trois livres ont été retenus. Les lauréats  seront connus le 5 décembre prochain au cours de la soirée de remise des prix à la Société des Gens de Lettre à Paris.

 


FICTIONS "NOUVEAUTÉS" :
Textes inédits ou récents

L'amant de Patagonie , d'Isabelle Autissier 

Lu par Julie Pouillon
© Des Oreillles Pour Lire

A seize ans, Emily quitte son Ecosse natale pour la Patagonie. La petite « gouvernante » vient servir auprès des enfants du révérend Bentley en mission à Ouchouaya. Celui-ci tente, avec difficulté, de convertir à la religion et à la sédentarité des autochtones, traditionnellement chasseurs et pêcheurs. Emily n’est pas comme les autres. Elle s’affranchit vite de ses préjugés envers les indiens, s’intéresse à leur culture. Elle s’éprend d’Aneki, un indien yamana. Pour vivre avec lui librement, elle fuit la mission et la colère du pasteur. A ses côtés, elle s’émerveille devant la faune sauvage, découvre une vie en profonde harmonie avec la nature. Mais le rêve n’est que de courte durée. Le destin d’Emily va brutalement basculer

 


Le confident
, d'
Hélène Gremillon             

Lu par Carole Bouquet, Sara Forestier, Jacques Weber et l'auteur
© Ecoutez lire, Gallimard

Camille vient de perdre sa mère. Parmi les lettres de condoléances, elle découvre un étrange courrier, non signé. Elle croit d’abord à une erreur mais les lettres continuent d’arriver, tissant le roman de deux amours impossibles, de quatre destins brisés. Peu à peu, Camille comprend qu’elle n’est pas étrangère au terrible secret que cette correspondance renferme.


Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire
, d
e Jonas Jonasson

Lu par Philippe Résimont
© Audiolib

« Quand la vie joue les prolongations, il faut bien s’autoriser quelques caprices. » Alors que tous dans la maison de retraite s’apprêtent à célébrer dignement son centième anniversaire, Allan Karlsson, qui déteste ce genre de pince-fesses, décide de fuguer. Chaussé de ses plus belles charentaises, il saute par la fenêtre de sa chambre et prend ses jambes à son cou. Débutent alors une improbable cavale à travers la Suède et un voyage décoiffant au coeur de l’histoire du XXe siècle. Car méfiez-vous des apparences ! Derrière ce frêle vieillard en pantoufles se cache un artificier de génie qui a eu la bonne idée de naître au début d’un siècle sanguinaire. Grâce à son talent pour les explosifs, et avec l’aide du destin, Allan Karlsson, individu lambda, apolitique et inculte, s’est ainsi retrouvé mêlé à presque cent ans d’événements majeurs aux côtés des grands de ce monde, de Franco à Staline en passant par Truman et Mao…

 

FICTIONS "CLASSIQUES" :
De l'Antiquité au XXe siècle

A l'Ouest rien de nouveaud'Erich Maria Remarque

Lu par Denis Wetterwald
© CDL Editions

À l’ouest rien de nouveau a donné la parole à l’un des ces jeunes soldats allemands qui vécut l’épreuve de la Grande Guerre. Plus de glorification des faits d’armes, mais l’omniprésence de la mort et le tableau de l’Apocalypse. Le livre est interdit. Il deviendra un film mythique, que les autorités allemandes essaieront de condamner également. Mais la puissance d’évocation de cette oeuvre est telle qu’elle résiste à toute censure. Elle incarne si justement la bêtise et la cruauté infinies des hommes qu’on ne peut que penser au désastre des conflits suivants, à la marque indélébile laissée aux survivants. Écrit à la première personne, au présent, avec une sobriété qui souligne l’horreur quotidienne du front et de la vie dans les tranchées, ce roman nous interpelle du fin fond de l’enfer, dans la plus déchirante intimité.


Boule de suif
, de
Guy de Maupassant

Lu par Hélène Lausseur
© Lyre Audio


Écrite en 1879 et publiée en 1880, Boule de Suif impose Maupassant comme un maître de la littérature du XIXème siècle : les mots justes, le regard acéré et sans complaisance sur la société de son temps, il réussit cependant le tour de tour de force de décrire finement les situations sans juger ses personnages.


Le Hobbit
, de
J.R.R. Tolkien

Lu par Dominique Pinon
© Audiolib

Premier récit publié par J.R.R. Tolkien, en 1937, cette histoire, inventée par l’auteur pour ses propres enfants, raconte les aventures de Bilbo, un jeune hobbit, héros malgré lui en quête d’un trésor gardé par un dragon, en compagnie de nains et du magicien Gandalf. Devenu un classique de la littérature de jeunesse, ce texte a également enchanté des générations de lecteurs de tous âges.

 

DOCUMENT

Cyrano, ma vie dans la sienne, de Jacques Weber

Lu par Jacques Weber
© Les mots en soie


"Un homme encore jeune, c’est-à-dire pas tout à fait ; toujours en forme ; souligne-t-on au cas où certains petits détails auraient dit le contraire, soliloque dans un bar, dessine sur une nappe – il est comédien reconnu, un temps même très connu en interprétant le rôle de Cyrano.

Depuis, “à vue de nez”, tout va bien, sauf que dans les divers rôles qu’il interprète, sa petite ou la grande histoire qu’il traverse, Cyrano est là, en coulisses, sur scène et dans la vie – après trois cents représentations, au théâtre Mogador en 1983, il le rejouera dans une version intime conçue par sa femme, interprétera De Guiche dans le film légendaire de Jean-Paul Rappeneau puis le mettra en scène avec de jeunes acteurs. Ce n’est pas une maladie qu’il veut soigner, mais une enquête inassouvie jusqu’alors qu’il veut poursuivre… il décide d’“aller plus loin que le bout de son nez”.


La domination masculine
, de
Pierre Bourdieu

Lu par Pierre Tissot
© Thélème

La domination masculine est tellement ancrée dans nos inconscients que nous ne l'apercevons plus, tellement accordée à nos attentes que nous avons du mal à la remettre en question.

La découverte des permanences oblige à renverser la manière habituelle de poser le problème : Quels sont les mécanismes et les institutions, Famille, Eglise, Ecole ou Etat, qui accomplissent le travail de reproduction ? Est-il possible de les neutraliser pour libérer les forces de changement qu'ils parviennent à entraver ?


Touriste
, de Julien Banc-Gras

Lu par Xavier Béja
© Le Livre qui Parle

C’est avec de belles pointes d’humour que le narrateur nous convie à partager ses périgrinations autour de la planète, sa passion des cartes, ses coups de coeur et ses galères. Des favelas colombiennes aux hôtels clubs tunisiens, en passant par les karaokés du Yang-tsé-Kiang, les villages oubliés du Mozambique, les vagues polynésiennes, les plateaux de Bollywood, le tumulte du Proche-Orient et même par la Suisse, ce promeneur globalisé nous guide à travers l’inépuisable diversité des mondes.

 


JEUNESSE

Coquillette la mauviette , de Arnaud Cathrine et Florent Marchet

Lu par Julie Depardieu
© Acte Sud Junior

Lorsque Malo est né, il avait tout d'un adorable bébé. Après, ça s'est gâté... Une forme bizarre a poussé dans son dos : une coquille, comme celle d'un escargot ! Pour les 213 médecins consultés, c'est très rare mais c'est la vie ! Alors il faut faire avec... Ses parents sont un peu dépassés et l'envoient chez la psy ; ses camarades, les frères Williams en tête, se moquent de lui et le surnomment "Coquillette la mauviette". Heureusement, il y a Nina. Lors de la compétition annuelle de luge, elle lui propose qu'ils fassent équipe. Malo, terrorisé, sort pourtant de sa coquille. Mais la course prend un drôle de tour : la luge s'échappe, les deux enfants se retrouvent en équilibre sur la coquille qui finalement glisse plus vite et leur fait remporter la victoire ! Ses parents, ses camarades le félicitent, admiratifs.

Coquillette est loin d'être une mauviette !


Louis Armstrong
, de Pierre Ducrozet

Lu par Jacques Bonnaffé
© Editions Bulles de Savon


La collection Traces de vie se lance sur les pas des grands personnages de l'histoire, au moment où ils en modifient le cours.

Ici, les débuts du jazz et la vie de Louis Armstrong.



Victoria rêve
, de Timothée de Fombelle

Lu par l'auteur
© Gallimard


«Victoria voulait une vie d'aventures, une vie folle, une vie plus grande qu'elle. Et l'on disait tout autour d'elle : "Victoria rêve". Mais depuis quelque temps, un monde imaginaire débarquait dans son existence. Elle avait l'impression d'une foule de personnages qui descendaient de sa bibliothèque en rappel pour venir semer leur pagaille. Victoria voulait savoir ce qui lui arrivait. Y avait-il un lien avec les livres qui disparaissaient de sa chambre ?»




> Découvrir les titres en compétition pour le Prix Lire dans le noir 2013

> Découvrir Laurent Gaudé, le parrain du Prix Lire dans le noir 2013
> Les lauréats du Prix Lire dans le noir 2012
> Les lauréats du Prix Lire dans le noir 2011
> Retrouver le Prix Lire dans le noir 2012 en son et en images

Les partenaires du Prix Lire dans le noir :Partenaires du Prix 2013 




     
 
       




Commentaires (0)Add Comment

Ecrivez un commentaire

busy
 
Contact   Retour page d’accueil   FAQ   Mentions légales   Plan du site   Newsletter Conception & Réalisation : 10FUZE.COM