Nos Infos

La voix, l’expo qui vous parle

Jusqu’au 28 septembre 2014, la Cité des Sciences et de l’Industrie consacre une exposition à la voix. Sur 600 m2, les visiteurs sont invités à explorer la voix au travers de trois thématiques : Corps et voix, Expression et voix, Art et voix. Tout au long de la visite des expériences permettent de jouer avec sa voix pour mieux la comprendre et l’écouter.

La voix affiche

Les lecteurs de livre audio le savent bien la voix est un organe passionnant. Elle révèle l’identité, reflète nos émotions et nos humeurs, trahit nos origines. Notre voix nous accompagne au quotidien mais nous surprend quand nous l’entendons enregistrée. Elle cajole, rit, crie, vibre, chuchote, chante, se module…  La voix est à la fois une amie intime et indispensable, mais mystérieuse. L’exposition de la Cité des Sciences et de l’Industrie propose de l’explorer et de la tester.

Corps et Voix

Un peu de technique et d’anatomie pour commencer. Dans cette partie, nous apprenons que contrairement à la croyance populaire qui nous attribue des cordes vocales, nous nous exprimons grâce à des plis vocaux qui vibrent pour produire des sons. Leur forme et leur longueur font que la voix d’une personne sonne différemment de celle d’une autre.

Pourtant, c’est avec l’ensemble du corps que l’on parle comme le fait remarquer le laryngologue Émile Gard “On fait du bruit avec son larynx, mais on parle et chante avec son cerveau.” 

L'appareil vocal

L’appareil vocal

Dans cette partie de l’exposition le visiteur est invité à effectuer des expériences pour jouer avec l’identité de sa voix, la visualiser, la comparer, et mieux la comprendre. La voix est rajeunie ou féminisée avec un bouton. On lui propose de définir sa voix au travers de douze critères. Chacun part à la découverte des  particularités de sa voix : hauteur, timbre, intensité ou prosodie*.

Perception de la voix

Notre perception de notre voix


Expression et Voix

La voix change avec l’âge, les humeurs et les émotions, c’est la raison pour laquelle on parle de signature vocale et non d’empreinte. Dans cette partie de l’exposition c’est la qualité toujours changeante de la voix que le visiteur explore. Il teste comment les émotions peuvent l’affecter. Il tente de rattacher un accent à une région. Il écoute un récit de voyage concocté de manière composite par Arte Radio.

Le visiteur est confronté aux quatre composantes de la voix : fry voice, voix de poitrine, voix de tête et voix sifflée.

Vidéo des 4 voix

Chacun est invité à devenir commentateur radio et à moduler sa voix en fonction des sujets de reportage, puisque l’on ne commente pas l’actualité sportive de la même façon que l’on fait une critique littéraire. Le visiteur passe un « casting voix » qui lui permet grâce à une cartographie d’identifier où sa trouve sa voix par rapport à celles de personnes publiques. Ces exercices très ludiques nous permettent de prendre conscience de la manière dont nous jouons avec notre voix pour rendre nos paroles plus compréhensibles.

Art et Voix

Toutes les cultures ont développé des techniques vocales. Pour les chanteurs et les acteurs, devenir interprète demande un long apprentissage. La dernière partie de l’exposition propose de se confronter aux nombreuses expressions que prend leur art. Un très beau son et lumière propose d’explorer tout un registre de voix connues des années cinquante à nos jours. Certaines d’entre elles vous donneront la chair de poule, quand d’autres vous feront rire. Certains morceaux populaires se trouvent repris par le public, une illustration du lien qui peut être créé par la voix entre l’artiste et les spectateurs. On découvre aussi que même les artistes les plus improbables doivent exercer leur voix pour pouvoir chanter.

Vidéo Death Metal vocal exercises

À la sortie du son et lumière on retrouve certains de ces protagonistes dans un jeu qui propose de tester sa capacité à reconnaître des voix connues en compétition avec d’autres visiteurs. Enfin une promenade sonore permet de découvrir l’histoire du chant en Occident de l’antiquité à nos jours.

Le Bonus

Au cours de cette visite vous aurez eu la chance de découvrir la chanteuse péruvienne Yma Sumac dont la voix pouvait parcourir plus de quatre octaves*.

Vidéo de Yma Sumac

Pauline Briand 

Informations pratiques :
jusqu’au 28 septembre
à partir de 8 ans
durée de la visite : 2 heures
langues disponibles : français, anglais et italien
accessibilité : personnes à mobilité réduites, non-voyants, malentendants
Du mardi au samedi de 10h à 18h, dimanche de 10h à 19h.
Fermée le lundi

Cité des Sciences et de l’Industrie
30 Avenue Corentin Cariou, 75019 Paris

Prosodie : Étude de la forme et de la substance des éléments phoniques dont les limites ne coïncident pas avec celles du phonème, qu’elles soient inférieures (comme les mores) ou supérieures (comme la syllabe, le mot, le syntagme et la phrase). [Ainsi, les recherches sur l’accent et sur l’intonation ; l’étude du rythme, du débit et des pauses dans la parole.]  (source : le Larousse)

Octave : Intervalle de fréquence de deux vibrations dont l’une a une fréquence double de l’autre.


2 Responses to La voix, l’expo qui vous parle

  1. motais Rosalie says:

    Bonjour,

    Est-ce que c’est exposition est itinérante et peut-elle être louée dans les cadres des bibliothèques municipales auriez-vous des tarifs durée etc.. à nous transmettre éventuellement pour prévoir si cela était possible dans nos programmes à venir pour 2016

    Merci
    Cordialement

    Bibliothèque de Bondy
    Motais rosalie
    23 rue Roger Salengro
    93140 Bondy

Laisser un commentaire

Revenir en haut ↑