Nos Infos

Le 9 juin, foncez à la Nuit du handicap

Selon l’Insee, plus d’un Français sur sept est porteur de handicap. Pourtant, cette population est très peu représentée. Pire, les discours à leur propos sont très souvent simplistes, excluant ou misérabilistes. De nombreuses personnes dénoncent le validisme omniprésent dans notre société, c’est-à-dire l’ensemble des discriminations et des discours qui placent les handicapés dans une situation d’infériorité par rapport aux valides. Concrètement, comment trouver sa place dans une société où manque de nombreuses infrastructures et où, par exemple, les spots télévisés de la prévention routière utilisent les personnes en fauteuil roulant comme des épouvantails ?

 

Le 9 juin prochain, un événement national vise justement à casser les préjugés et les peurs autour du handicap. La 1ère édition de la Nuit du handicap aura lieu dans 20 villes françaises, un événement « adressé à tous, gratuit et festif, à la découverte des talents des personnes handicapées, mais pas seulement » ! Selon ses organisateurs, qui ont eu l’idée de cet événement à l’occasion des 50 ans de la revue Ombres & Lumière, son but est de « créer la rencontre, briser les clichés et révéler les talents ». Au programme : apéros, initiations, concerts, DJ, ateliers culinaires, compétitions handisports, démonstrations artistiques et bien d’autres choses. Le programme complet est disponible sur le site de la Nuit du handicap. On compte notamment des initiations à la langue des signes, des goûter les yeux bandés, des concours de pétanque adaptée, mais aussi du théâtre et de la danse. Les villes concernées sont pour l’instant : Amiens, Angers, Bordeaux, Boulogne-Billancourt, Buhl, Compiègne, Clichy,  Dijon, Le Plessis-Robinson, Les Herbiers, Lille, Paris, Saint-Etienne, Saint-Fargeau, Strasbourg, Toulouse, Troyes, Versailles, Villeneuve-sur-Lot, Wimeureux.

Philippe Aubert, porte-parole de La Nuit du handicap et auteur de « Rage d’exister » aux éditions Henry Dougier détaille : « Dans ma vie, j’ai souvent eu à affronter l’adversité, et à me battre pour exister ; aujourd’hui grâce à ma persévérance et à l’aide de mes proches, je développe mon projet professionnel de coaching de vie et en entreprise pour des personnes handicapées. Des projets, j’en ai menés ! Je suis même allé à l’autre bout du monde, au Brésil, mais j’ai beaucoup aussi  voyagé en Chine, en Australie, aux Etats Unis, aux Antilles (La Martinique)… Grâce à la Nuit du handicap, je vais pouvoir témoigner que la vie est possible et a du sens même avec un handicap comme le mien. »

 

INFOS PRATIQUES
Le site de la Nuit du handicap : https://www.nuitduhandicap.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/nuitduhandicap


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut ↑