Nos Infos

Le noir complet et un concert immersif au Rex Club à Paris

Le concert commence, dans le noir total. En plus des accords d’une musique électronique, des sons venus de l’Arctique vous parviennent, ce qui en ces lieux paraît irréel. Voilà l’expérience que va proposer le vendredi 12 octobre le DJ Molécule, de son vrai nom Romain Delahaye.

Dans la salle parisienne du Rex Club, il propose de faire découvrir son album « -22,7° » composé à partir de sons enregistrés au Groenland. C’est un champion de la conception de systèmes de sonorisation qui s’est charge de la réalisation de ce projet : la société française L-Acoustics, qui travaille depuis 1984 à l’acoustique des concerts et lieux de spectacle. Parmi leurs faits d’armes : les Jo de Rio, la Philarmonie de Paris et les concerts du groupe américain Supertramp.

Depuis 2016, ils travaillent sur un dispositif de « son immersif » batisée L-ISA. Le but : proposer aux spectateurs une expérience « hyper-réaliste » et une grande sensation de proximité avec les artistes. Ils parviennent à donner l’illusion auditive que les sonorités vous entourent et se déplacent tout autour de vous.

Concrètement, le système L-isa consiste à placer les grappes d’enceintes de façon à optimiser la spatialisation du son ressenti par le spectateur. Une première démonstration a été faite en 2016 avec le ciné-concert Le Grand Bleu à la Seine Musicale. https://www.youtube.com/watch?v=xwFnFjSvcps

Au Rex Club, Molécule, L-Acoustics et des chercheurs de Radio France ont installé leur système acoustique de façon à proposer un véritable voyage sonore. Le spectateur sera placé dans le noir complet, afin de favoriser la concentration uniquement sur les bruits diffusés.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut ↑