Nos Infos

Penguin Random House offre ses livres aux personnes privées de lecture

L’éditeur Penguin Random House vient de faire un grand pas dans la promotion de la lecture pour tous. Il a annoncé vouloir faire don de plusieurs dizaines de milliers de ses livres aux personnes privées de lecture. Cela prends la forme de plusieurs projets humanitaires et caritatifs en partenariat en Angleterre avec le Royal National Institute of Blind People (RNIB) – organisation d’aide aux personnes atteintes de déficiences visuelles – mais aussi en Angleterre avec l’ONG Save The Children.

Outre-Manche, l’éditeur a diffusé 25 000 de ses titres via le programme RNIB Bookshare, qui propose un accès gratuit à des livres pour les personnes ayant des difficultés de lecture, notamment ceux qui souffrent de dyslexie ou qui sont non ou malvoyants. Penguin Random House a également contribué à la bibliothèque Talking books de la RNIB, qui propose à ses 40 000 utilisateurs des versions audios adaptées de très nombreux livres. L’éditeur s’est engagé à y donner l’accès gratuitement à l’ensemble de ses livres.

« Ce partenariat soutient nos efforts pour rendre nos livres plus inclusifs et accessibles », commente l’éditeur. De son côté, David Clarke, directeur des services à RNIB se réjouit : « C’est la première fois qu’un éditeur partage simultanément l’intégralité de son contenu avec des lecteurs de RNIB. Nous nous engageons à rendre le contenu publié disponible dans des formats accessibles le jour de la publication afin de fournir des opportunités d’apprentissage et d’emploi ».

Au Etats-Unis, les personnes qui lisent des livres de Penguin Random House via leurs appareils mobiles pourront déclencher automatiquement un don physique de livres à l’association Save The Children. Ces livres seront distribués à des enfants en difficulté dans leur apprentissage de la lecture ou en manque d’accès aux manuels scolaires, le tout lors d’événements communautaires, d’activités familiales et de fêtes organisées dans des parcs, des écoles et des centres de loisirs. Grâce à ces livres, « Save the Children s’engage à faire en sorte que chaque enfant ait la possibilité d’apprendre », commente Carolyn Miles, présidente et directrice générale de Save the Children.

Des projets divers et concrets qui vont faciliter l’accès à la lecture à des milliers de personnes. Et qui inspireront peut-être d’autres éditeurs.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut ↑