Brèves

Au Quai Branly, une semaine de l’accessibilité pour tous les publics

logo_du_musee_du_quai_branly« Que tout le monde vienne au Musée en vivant la même expérience, sans exclure personne et en mettant en valeur toute l’offre accessible ». Voilà comme le service communication du Musée du Quai Branly nous a résumé son initiative à venir : une semaine de l’Accessibilité. Du 3 au 11 décembre 2016, une multitude d’activités et d’animations sont prévues dans ce cadre.

Au programme, d’abord, des animations permettant d’inclure de nombreux publics autour d’une même oeuvre, notamment des lectures dans le noir masque sur les yeux, des visites descriptives et tactiles ou encore une aromathèque composée de matières premières naturelles venant des quatre continents. Dans le même esprit, une installation appelée « aventure d’une œuvre dans le noir » permettra au public de faire la découverte sensorielle dans la pénombre, par l’écoute et le toucher, du fac-similé d’une œuvre du musée qui sera présentée par un conférencier non voyant.

La semaine prévoit aussi d’encourager la réflexion des publics sur les handicaps, avec des visites sur le thème de la différence et de sa représentation ou des tables rondes sur des questions autour de l’art et du handicap – notamment sur les pratiques artistiques de personnes en situation de handicap mental ou psychiques et sur le traitement de la « folie » dans les cultures occidentales et non-occidentales

C’est la 4ème édition de cet événement, organisé tous les deux ans. Pour le Musée du Quai Branly – pionnier du genre depuis imité par d’autres musées comme Le Louvre – c’est un moyen de rappeler son engagement sur le dossier : le site est conçu pour accueillir au mieux tous les publics, un comité de pilotage « accessibilité » se réunit deux fois par ans en présence d’associations qui œuvrent sur la question, des formations spécifiques sont données au conférenciers. Par ailleurs des dispositifs innovants y sont mis en place : un écran d’interprétation à distance permet aux personnes communiquant en langue des signes de dialoguer instantanément avec les agents d’accueil, des audioguides sont conçus pour les personnes déficientes visuelles ou auditives, des lunettes grossissantes et lampes torches sont à disposition.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut ↑