Nos Actions

Rendez-vous le 30 juin au théâtre Agora d’Evry pour une lecture dans le noir

C’est un événement exceptionnel qui aura lieu le samedi 30 juin à 16h sur la scène nationale du Théâtre Agora d’Evry . Dans le cadre de sa « Journée sidérale de la lecture à voix haute pour tous et partout », l’association Mots dits Mots Lus s’associe à Lire dans le noir pour vous proposer d’assister gratuitement à une lecture dans le noir de Soie d’Alessandro Baricco, l’un des plus talentueux jeunes écrivains italiens. A mi-chemin entre le conte et le roman, ce livre raconte l’histoire d’un éleveur de vers à soie qui voyage dans les années 1860 au Japon pour sauver ses élevages menacés par une épidémie, et qui va découvrir un monde nouveau et ses richesses.

La lecture sera faite par la comédienne Manon Thorel, qui a notamment reçu le prix de la révélation théâtrale en 2015. Marjory Agnel, qui coorganise cette journée pour Mots dits Mots lus, explique : « Le 30 juin, nous proposons une journée sidérale de la lecture, partout en France. On est très ouverts, tant que c’est à voix haute. La lecture doit être pour tous, cela veut dire gratuit, partout, avec toute sorte de structures, dans toutes les langues, dans tous les formats, à la plage, des jardins, des gares, des médiathèques, des Ehpad, des crèches, sur des marchés. La lecture dans le noir est importante pour nous, parce que ça va dans le sens de notre démarche de lecture pour tous et parce que ça développe l’imagination et les sens ».

C’est la deuxième édition de ce partenariat entre Lire dans le Noir, Mots dits Mots lus et le théâtre Agora d’Evry. Marie-Anne Bachelerie, chargée des relations avec le public dans ce théâtre, explique : « L’an dernier, on est tous partis en voyage pendant la lecture. On se raccroche juste à la voix, comme une bouée de sauvetage, la comédienne nous emmène dans son univers. C’est un peu comme quand on nous raconte des histoires quand on est petit, ça nous rappelle ce genre de sensations. A l’issue de la lecture, tout le monde est resté, a trainé, parce que les gens ont voulu prolonger l’expérience en discutant tous ensemble. Pour nous c’est très intéressant et ça nous permet de proposer une nouvelle expérience aux spectateurs, dans la continuité de nos projets qui consistent par exemple à organiser des spectacles dans des endroits du théâtre qui ne sont pas prévus pour ça au départ. »

Vous pouvez retrouver toutes les informations sur le site de Mots dits Mots lus et du théâtre d’Évry


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut ↑